Le pacte sanguinaire T1 - Le pacte d'Emma : Nine Gorman

Auteur : Nine Gorman
Éditions : Albin Michel
Genre : Bit Lit
Date de publication originale : 2017
Pages : 395

         "Je ne supporte pas les hôpitaux."

Synopsis :
   Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d'un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.


Ce que j'en ai pensé :

Ce livre m'avait fait envie, début du mois de décembre, et il n'a pas fallu très longtemps pour qu'il tombe dans mes mains. Il ne m'a fallu qu'une toute petite bouchée pour le finir (lu en une journée, au coin du feu, où la pluie tombait sans cesse, un pur régal...).

J'ai beaucoup aimé ce roman d'autant plus que j'ai été vraiment surprise à la fin du tome, avec deux révélations fracassantes que je n'avais pas vues venir, et c'est le grand intérêt de ce roman, ne pas savoir exactement ce qu'il va se passer.

Comme l'indique le synopsis, Emma est une jeune fille  qui se sait atteinte par le syndrome de Beckyngton qu'elle surnomme plus par bravade que par affection : Becky. Ce syndrome ne lui gâche pas totalement la vie à ce stade mais ça ne va pas durer longtemps, car elle se sait condamner. Emma va donc tout faire pour lui résister, tout faire, pour trouver la solution pour continuer de vivre quitte à donner son âme au diable ou presque. Becky est donc un personnage à part entière tapie dans l'ombre qui dès qu'elle décide de sortir, frappe à grand coup et ça fait mal, les séquelles sont importantes.

Cette lutte contre la maladie, Nine Gorman nous la raconte à travers la mise en place d'une romance, on y retrouve l'éternel trio amoureux, mais qu'importe c'est que l'on aime lorsqu'on est fan de romance. Nine Gorman maitrise très bien son personnage d'Emma, les sentiments sont justes et les doutes présents, nous tenant à chaque chapitre en haleine.

Le chemin de la délivrance est semé d'embuches, long et sera-t-il payant ou la maladie sera la plus forte et le temps de sursis trop court ? Une véritable course contre la montre commence dès le premier chapitre aussi bien pour l'héroïne que pour nous lecteurs, jusqu'aux révélations finales qui nous laissent pantois et en attente de la suite (rdv sur Wattpad pour les plus curieux).

Citations :

"On n'accepte jamais la maladie.
On apprend à vivre avec parce qu'on n'a pas le choix."

"Il m'embrasse à nouveau, glisse délicatement sa langue dans ma bouche. Je sens ma peau qui s'embrase au niveau de mon cou, avant de m'irradier tout entière. Si mourir consumée par le feu ressemble à cela, j'aimerai devenir cendre un peu plus chaque jour."

"Rien de ce que j'ai pu lire dans les livres ne m'a préparé à ça. Ils devraient mettre un avertissement au début de chaque roman : "Attention les émotions ressenties peuvent varier selon les individus. N.B. : vous finirez par pleurer, de toute façon."

Le mot de la fin :

Une romance intéressante dont la trame ne sort pas du schéma classique mais dont la fin est surprenante. Les réflexions d'Emma sont souvent drôles malgré les douleurs qu'elle peut ressentir.

***

Commentaires

  1. Coucou Exuline ! j'espère que tu vas bien depuis les challenges sur les saisons que tu avais organisé il y a un petit moment déjà :)
    J'ai lu moi aussi ce roman il y a quelques mois par curiosité car j'apprécie beaucoup les vidéos de Nine,et pour le coup je n'ai pas été déçue ! j'ai adoré l'environnement dans lequel le perso principal évolue, sa mentalité contre cette maladie, le côté bit lit également, et la romance. Je me souviens que la fin m'avait révolté (car coupé au milieu d'un passage important), et j'ai hâte que la suite soit écrite :)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés