La compagnie des Glaces, Tome 2 : Le sanctuaire des glaces - Georges-Jean Arnaud

Auteur : Georges-Jean Arnaud
Éditions : Fleuve Noir
Genre : Science-fiction
Date de publication originale : 1981
Pages : 228

    "Le conseil d'administration de la Compagnie, soucieux de bien faire les choses, avait affrété un train magnifique pour aller chercher tous les actionnaires qui devaient se réunir à Grand Star Station pour une session extraordinaire."

Synopsis :

  En ce temps-là régnaient un froid glaciaire et la Compagnie des Glaces. Voici le deuxième volet de cette chronique dont le premier volume relatait les aventures de Lien Rag le glaciologue.
Toujours décidé à découvrir le secret des origines des Hommes Roux, ces hommes du froid qui vivent nus par des températures extrêmes, il est amené à de délicates négociations pour obtenir l’emplacement du laboratoire historique où le savant Oun Fouge a créé une nouvelle race capable de vivre en dehors des villes sous dôme. Pendant ce temps la guerre que se livrent les compagnies ferroviaires qui se partagent le globe continue et une nouvelle se prépare contre la Panaméricaine. Des cuirassés gigantesques, des superforteresses roulantes se regroupent à l’Ouest.



Ce que j'en ai pensé :

 Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Lien en cavale. Il passe de planques en planques ou à défaut de lits en lits comme dans le premier tome. Il devient l'ennemi public n°1 ou presque, devenu homme de l'ombre, il a pour objectif de faire connaitre les recherches de Oum en diffusant très largement et secrètement son œuvre : la Voie Oblique.

Une fois cette mission réussie, son nouvel objectif est de découvrir le laboratoire secret de Oum où il avait pratiqué ses expériences et enfin découvrir la vérité sur l'origine des Hommes Roux. Mais au final, j'ai été déçue par ce tome, où il ne se passe pas grand chose.

Même si GJ Arnaud a essayé de rajouter les pirates du rail incarnés par leur chef Kurts, pas beaucoup d'actions jalonnent ce roman comparé au précédent. On retrouve Flora, toujours aussi nymphomane, incarnation même du fantasme masculin, Yeuse qui elle est toujours aussi mystérieuse et de nouveaux personnages : Lucas Beryl, instituteur qui va tomber dans les griffes de Flora, envouté, il va aller au devant du danger en oubliant sa famille. Gavalo, chef d'une des tribus des Hommes Roux, envoutant. Et surtout, on découvre le frère Pierre, Néo-Catholique dont la vocation est de convertir les Hommes Roux. Ce personnage complexe est sans doute le plus intéressant de ce tome. Nouveau méchant de cette série, je présume qu'il aura un rôle important dans la suite.

Mais voilà, ce tome est, je l'espère, qu'une temporisation du prochain, des nouvelles bases sont posées mais pas de révélations. Quant à la fin du tome, alors que mon intérêt avait été aiguisé, j'ai vite déchanté. Une déception que le devenir de ce sanctuaire de glace. J'espère avoir des réponses dans le prochain tome.

J'ai trouvé également que l'écriture s'était considérablement simplifiée et que le misogyne de l'auteur est au premier plan. Est ce l'époque des années 80 qui fait ça ? ou simplement la considération de la femme par l'auteur ?

Au final, je retiens que la panamérica est rentrée en guerre, il y a maintenant deux fronts, deux guerres et Lien qui cherche la vérité dans un désert de glace, à suivre...

Citation :

"-Vous approuvez tout ce que fait la Compagnie ? Les intrigues, la sécurité, les Néo-Catholiques ? tout ce qui nous accable, nous écrase parce que nous sommes prisonniers de ces dômes, de ces verrières ? La compagnie a créé une sorte de système sanguin, les réseaux de voies ferrées, pour mieux nous tenir dans ses griffes."

Le mot de la fin :

Un tome plus de transition que réellement d'actions, qui se laisse lire facilement. après avoir compris les priorités de l'auteur, il suffit d'en faire abstraction et de se laisser porter.

***

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Illusion, tome 1 : Le commencement - Charlotte Sanchez

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Sleepy Hollow La légende du Cavalier sans tête - Washington Irving