Endgame : La clé du ciel - James Frey et Nils Johnson-Shelton

Auteurs : James Frey et Nils Johnson-Shelton
Edition : Gallimard
Genre : Science-Fiction
Sortie : 2015
Pages : 541

Ma note : 17/20

"-Tarki, Tarki, Tarki...
Des nuages glissent au-dessus des montagnes de l'Himalaya, la neige qui recouvre leurs pentes renvoie l'éclat du soleil."

Synopsis :
Il reste neuf joueurs et les règles ont changé. La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent... Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c'est aussi s'oublier... Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.

Ce que j'en ai pensé :

Je pense que je peux rapidement résumer ce livre en trois mots : Fast and Furious. Le moins que le puisse dire, lors de la lecture de ce livre, c'est que ça va vite et même très vite. Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer car dès qu'une action se termine avec l'un des personnages, on passe au suivant à un rythme effréné. Ce livre est véritablement conçu comme un film, où toutes les cascades sont millimétrées. Si ce livre devait sortir un film, il s'agirait surement d'un gros blockbuster.
Après cette petite introduction, revenons donc aux personnages de ce livre, à la lecture du Synopsis, je vois qu'il reste encore 9 joueurs ! Pour moi, il n'en restait que 8 à la fin du dernier opus. Mais voilà, les joueurs sont redoutables, en plus d'avoir eu des entrainement dopés à la vitamine C, ils sont même préparés pour renaitre. Je vous laisse la surprise de celui que l'on croyait mort lors du tome 1 et qui réapparait encore plus, comment dire, déjanté, fou, désespéré, aliéné... De plus, on découvre de nouveaux personnages dans ce tomes, mais j'ai trouvé qu'ils tombaient un peu comme un cheveu sur la soupe, et je n'ai pas encore tout à fait compris leur intérêt, je pense que cela sera expliqué dans le prochain tome. Quand aux autres joueurs que nous connaissions déjà, des alliances surprenantes se sont formées, des alliances ont été trahies, le jeu du chat et de la souris se poursuit, des personnages un peu laissés de côtés dans le premier tome sont mis en avant dans celui-ci. On découvre leur vrai visage, mais jusqu'où joueront-ils la comédie ?

J'ai trouvé ce livre, cependant, extrêmement violent, je savais que la fin du monde approche, mais là, c'est quand même à la limite du gore : entre les bras qui volent dans la pièce, les têtes décapités, âmes sensibles s'abstenir. Et en plus on ne peut échapper à ces images sanglantes tellement elles sont bien décrites dans ce livre. Mais, c'est pas mal quand même ;)

Pour finir, j'ai trouvé que ce livre était un peu moins intéressant que le précédent d'un point de vue des recherches culturelles associées. Beaucoup moins de lieux décrits qui ont leur importance, les auteurs se sont vraiment attachés aux personnages plutôt que de nous faire découvrir les merveilles de notre Terre. Nous évoquerons cependant : le Kodesh Hakodashim, la pyramide à degrés d'Akapana, dont j'ai beaucoup aimé faire des recherches sur ces lieux. Je vous laisse le soin d'approfondir votre culture générale.

Que vous dire de plus, à part, que j'ai vraiment hâte de savoir comment va se finir, cette partie, est-ce que la terre sera détruite, où arriveront-il à arrêter Endgame ? Est-ce que Abaddon va venir s'écraser sur Terre ? La suite au prochain tome, dans un an.

Citations :

"Si vous avez faim, vous mangez, et vous êtes repu, mais cette plénitude ne sert qu'à vous rappeler que vous aurez de nouveau faim plus tard. Si vous avez froid, vous allumez un feu, mais ce feu mourra, et le froid reviendra s'insinuer en vous. Si vous êtes seul, vous trouverez quelqu'un, mais ensuite ce quelqu'un se lasse de vous, ou vous vous lassez de lui et, tôt ou tard, vous vous retrouvez seul.
Le bonheur, la satisfaction, le contentement, tout cela crée un voile qui se répand en couche mince, mais convaincante sur la souffrance. La douleur attend, toujours, dessous."

"Tu joues par le goût de la mort, moi je joue par le goût de la vie."

"- Je n'aime pas lâcher des mots grossiers. Je n'ai jamais aimé ça. Beaucoup de chefs de poste avec lesquels j'ai travaillé, surtout aux Etats-Unis, adorent ça. A croire qu'ils s'en nourrissent, que ça leur permet de vivre. Personnellement, j'estime que l'abus de mots grossiers est un signe d'atrophie de la personnalité, une sorte de fanfaronnade inutile. Rares sont ceux qui savent les utiliser à bon escient. Il s'agit d'une poignée de surdoués."

Petit Bonus (attention spoilers du premier tome) :

J'ai eu du mal, à remettre un peu d'ordre dans tous ces personnages, j'ai du me refaire un liste que je vous présente ci-dessous, vous trouverez la liste des morts du premier tome :


Chiyoko Tekada : (décédée) Mu - Japon - 17 ans
Sarah Alopay : Cahokian - Etats-Unis - 17 ans
Maccabee Adlai : Nabatéan - Jordanie - 16 ans
Aisling Kopp : La Tene - Celte - 19 ans
Jago Tlaloc : Olmec - Pérou - 19 ans
Kala Mozami : (décédée) Sumérian - Perse - 16 ans
Hilal Ibn Isa : Aksumite - Ethiopie - 18 ans
An Liu : (décédé) Shang - Chine - 17 ans
Marcus Loxias Mégalos : (décédé) Minoan - Turquie - 16 ans
Alice Ulapala : Koori - Australie - 18 ans
Baitsakhan : Donghu - Mongolie - 13 ans
Shari Chopra : Hourrappan - Inde - 17 ans


Le mot de la fin :

Si vous avez apprécié le premier tome, vous ne serez pas déçu de cette suite : elle va vite, la guerre à commencer : trahison, espoir, vengeance, amour, coup bas, tout est réuni pour en faire un cocktail explosif.

2. Endgame : la clé du ciel

***

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Bilan de l'année 2016

Fifty Shades HS : Grey - E.L. James